Comité Interprofessionnel du Riz du Burkina (CIR-B)

image du texte

Le Comité Interprofessionnel du Riz du Burkina (CIR-B) est le cadre de concertation et de coordination verticale des échanges entre les acteurs de la filière riz d’une part et le reste de l'économie d’autre part.

Il est constitué par les organisations professionnelles d'envergure nationale des maillons de la production, de la transformation, de la commercialisation et du transport/distribution.

Il a été créé en mai 2001 au cours de la mise en œuvre du plan d’action pour la filière riz (PAFR) et à la faveur de la reconfiguration du rôle de l’Etat marqué par la libéralisation de l’espace socio-économique et la volonté des professionnels intervenant dans la filière riz. 

Le rayon d’action du CIR-B couvre tout le territoire national et le secrétariat exécutif est établi à Bobo-Dioulasso.

 

OBJECTIFS ET MISSIONS

L’objectif global de l’interprofession est de contribuer au développement durable de la filière riz au Burkina.

Ses principales missions sont :

 

MEMBRES

Le CIR-B regroupe les pôles professionnels suivants :

PARTENAIRES DU CIR-B

Le CIR-B bénéficie de l’accompagnement d’un certain nombre de partenaires à savoir :