Créer un compte

APROSSA/Afrique Verte Burkina

image du texte

L’Association pour la Promotion de la Sécurité et de la Souveraineté Alimentaires au Burkina (APROSSA - Afrique Verte Burkina) a été créée en juillet 2005.

APROSSA est issue de l'autonomisation de l'antenne Afrique Verte, qui intervient au Burkina Faso depuis 1990. Elle adhère à la charte d’Afrique Verte International. Elle a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire des populations de manière durable à travers la professionnalisation de la filière céréalière.

Elle a pour but d’améliorer la Sécurité alimentaire dans une perspective de souveraineté alimentaire en valorisant les productions agricoles locales. Elle est dirigée par un conseil d'administration burkinabè, qui comprend des représentants des bénéficiaires.

L’équipe technique est burkinabè. La coordination à Ouagadougou est composée du coordinateur, du responsable des formations et d’un gestionnaire comptable.

Sur le terrain, les animateurs-formateurs sont basés dans les Centres Régionaux d'Information (CRI) de l'association et travaillent quotidiennement auprès des publics-cibles : organisations paysannes, transformatrices de céréales, opérateurs céréaliers. 

APROSSA est présente dans les régions suivantes : Boucle du Mouhoun, Cascades, Centre, Centre-Est, Centre-Nord, Est, Hauts-Bassins et Sahel. Elle appuie les publics-cibles en vue de leur renforcement institutionnel, organisationnel et commercial. Les zones d'intervention varient en fonction des projets en cours.

APROSSA apporte ainsi un appui à plus de 360 organisations paysannes, fédérées en 9 unions régionales, ainsi qu'à 60 unités de transformation agroalimentaire féminines (1.200 membres et salariées), fédérées en 3 sections régionales et un réseau national. 

Adresses : 01 BP 6129, Ouagadougou 01 Burkina Faso (1200 logements)

Contact : 0022650341139 – afrique.verte@gmail.com

Site web : http://www.afriqueverte.org

afrique.verte@gmail.com

BAMIG

image du texte

 

                Le Bureau d’Appui en Management et Informatique de Gestion créé en 1992 est une société de Services en Ingénierie  Informatique. Notre mission est d’offrir aux entreprises et aux organisations les outils technologiques les plus modernes, les plus faciles à utiliser et les plus adaptés à leur contexte.

                Grâce à une approche multi-disciplinaire et à un management efficace et visionnaire nous avons réussi à mettre au point une suite de progiciels intégrés pour la gestion des entreprises. Il s’agit de l’ERP SIMSystem. Cet outil se décline en solutions métiers qui sont :

  • SIMCommerce conforme au SYSCOHADA  pour les PME , PMI, ONG et Industries
  • SIMEPE conforme à la comptabilité publique pour les Etablissements Publiques de l’Etat
  • SIMSFD  conforme au référentiel BECEAO pour les systèmes financiers décentralisés.
  • SIMOSS qui intègre le plan CIPRESS pour les organismes de sécurité sociale.

                Nous disposons en outre d’un laboratoire de R&D qui conçoit et développe des outils technologiques d’avant-garde et sur mesure pour les organisations et les entreprises.  C’est dans ce cadre que nous avons relevé le défi de la réalisation de la plateforme technologique SIMAgri.

                Vous avez besoin de moderniser votre système d’information ? Vous voulez réaliser un  projet technologique ambitieux ? Nous sommes à votre service à tout moment. Vous pouvez nous contacter aux adresses ci-dessous :

Téléphones: (+226) 50363336, (+226) 50363865, (+226) 50454232 , (+226) 74009128

e-mail :  bamigsoft@bamig.com, bamigsoft@gmail.com, tiramakantraore@gmail.com

Site web :  www.bamig.com

Comité Interprofessionnel du Riz du Burkina (CIR-B)

image du texte

Le Comité Interprofessionnel du Riz du Burkina (CIR-B) est le cadre de concertation et de coordination verticale des échanges entre les acteurs de la filière riz d’une part et le reste de l'économie d’autre part.

Il est constitué par les organisations professionnelles d'envergure nationale des maillons de la production, de la transformation, de la commercialisation et du transport/distribution.

Il a été créé en mai 2001 au cours de la mise en œuvre du plan d’action pour la filière riz (PAFR) et à la faveur de la reconfiguration du rôle de l’Etat marqué par la libéralisation de l’espace socio-économique et la volonté des professionnels intervenant dans la filière riz. 

Le rayon d’action du CIR-B couvre tout le territoire national et le secrétariat exécutif est établi à Bobo-Dioulasso.

 

OBJECTIFS ET MISSIONS

L’objectif global de l’interprofession est de contribuer au développement durable de la filière riz au Burkina.

Ses principales missions sont :

  • développer la concertation entre les différents acteurs des maillons de la filière afin de faciliter l'harmonisation de leurs positions et d'améliorer, entre eux, la communication et les échanges ;
  • promouvoir et gérer les accords interprofessionnels entre les différents acteurs des maillons de la filière ;
  • promouvoir et garantir la qualité du riz et la création de labels ;
  • représenter et défendre les intérêts de la filière, en servant d'interface entre les différents acteurs de la filière et les tiers pour la définition des politiques, des stratégies et des méthodes de promotion de la filière ;
  • développer des procédures simples et des propositions de taxation, d'accès aux produits financiers et aux approvisionnements en intrants  et équipements;
  • appuyer et dynamiser l'organisation et la formation professionnelles des acteurs de la filière ;
  • appréhender les déterminants de la filière, centraliser, traiter et diffuser d'une part, les informations stratégiques sur la filière et d'autre part, les informations statistiques sur les membres et les données permettant de suivre les effets ou les impacts.

 

MEMBRES

Le CIR-B regroupe les pôles professionnels suivants :

  • Union Nationale des Producteurs de Riz du Burkina (UNPR-B) mise en place en 2005
  • Union Nationale des Etuveuses de Riz du Burkina (UNERIZ) mise en place en 2012
  • Union Nationale des Transformateurs industriels et semi industriels de Riz du Burkina (UNTR-B) mise en place en 2012
  • Association Nationale des Commerçants de Riz du Burkina (ANaCoR-B) mise en place en 2013
  • Organisation des Transporteurs Routiers du Faso (OTRAF) qui existait déjà en 2001.

PARTENAIRES DU CIR-B

Le CIR-B bénéficie de l’accompagnement d’un certain nombre de partenaires à savoir :

  • Structures techniques de l’Etat
  • Projets et programmes, ONG de développement : PDA-GIZ, VECO-WA, CISV, FAO, OXFAM, PABSO, Afrique Verte Burkina, CECI/PAERIZ, UE, CARI/Fondation John John A. KUFUOR, Coopération suisse, SNV, PRP, UEMOA, Projet Centre d’innovations vertes.

 

+22675863807

Confédération Paysanne du Faso (CPF)

image du texte

La Confédération Pasysanne du Faso ( C P F) qui est une organisation nationale des producteurs agricoles voit le jour le 2 Novembre 2002 à Bobo Dioulasso suivant les dispositions de la loi 014/99/AN portant réglementation des sociétés coopératives et des groupements au Burkina Faso avec Bassiaka Dao comme recteur .Elle est de droit privé et est apolitique .

Actuellement, la C P F regroupe 14 organisations faitières que sont :

-  L’U N PC/ B (Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina Faso) qui est l’organe suprême des Groupements des Producteurs de coton (GPC) . L’activité principale est la promotion de la production cotonnière et de toutes les activités liées à celle-ci tant en amont (facteurs et techniques de production) qu’en aval (organisation de la vente de coton )
-  La F E P A B( Fédération des Professionnels Agricoles du Burkina)
-  La F E B( Fédération des Eleveurs du Burkina)
-  FENAFER/B ( Fédération Nationale des Femmes Rurales du Burkina)
-  FENAO/PFLNL( Fédération Nationale des Operateurs des Produits Forestiers Ligneux et Non Ligneux)
-  FENUGGF( Fédération Nationale des Unions et Groupements de Gestion Forestière)
-  FNJPAF ( Fédération Nationale des Jeunes Professionnels Agricoles du Faso)
-  FNPB ( Fédération Nationale des Producteurs de Banane du Burkina)
-  UGCPA ( Union des Groupements pour la Commercialisation des Produits Agricoles
-  UNERIZ ( Union Nationale des Etuveuses de Riz du Burkina)
-  UNML ( Union Nationale des Mini Laiteries et des Petits Producteurs de Lait Local
-  UN PMB ( Union Nationale des Producteurs de Mangues du Burkina)
-  UNPRB ( Union Nationale des Producteurs de Riz du Burkina)
-  UNPSB ( Union Nationale des Producteurs de semences du Burkina)

ICCO

image du texte

ICCO est une organisation internationale qui a été fondée en 1964. ICCO soutient financièrement et apporte ses conseils aux organisations locales et aux réseaux qui travaillent dans six différents domaines : la sécurité alimentaire et nutritionnelle, les soins de santé de base et le VIH/sida, la protection de l'environnement, l'éducation de base, le développement économique équitable ainsi que la transition post-conflit et la démocratisation. ICCO travaille dans plus de 50 pays en Afrique, en Amérique latine et en Asie.    www.icco-cooperation.org? 

IICD

image du texte

L'Institut International pour la Communication et le Développement (IICD) est une fondation à but non lucratif créé en 1996 par le Ministère de la Coopération au développement des Pays-Bas. Le but de l’IICD est de soutenir le développement durable grâce à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC), notamment  des téléphones, de la radio, de la télévision des ordinateurs et l'Internet.

L'Institut, qui est basé à La Haye, est actif dans 13 pays en développement: la Bolivie, le Burkina Faso, l’Ethiopie, Ghana, le Kenya, le Malawi, le Mali, La République Démocratique du Congo, la Tanzanie, le Peru, l’Ouganda, Zambie et au Zimbabwe

IICD soutient les processus de politiques et de projets impliquant l'utilisation des TIC dans les secteurs suivants : le développement économique, la santé, l'éducation, l’eau et les changements climatiques.

Notre mission : aider les 10 millions de personnes à faible revenu en Afrique et en Amérique latine afin qu’ils créent la possibilité de façonner leur avenir et leur société grâce à l'accès et à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication.

 

Pour plus d’information, visiter notre site : www.iicd.org

Interprofession Table Filière Karité

image du texte

 

La table Filière Karité constitue un cadre de concertation des organisations professionnelles des différents maillons de la filière karité. Elle fonctionne grâce à la volonté de concertation des intervenants membres de la filière et partageant des intérêts communs. Le succès de cette coordination repose sur le degré de participation et d’implication de ses membres.

HISTORIQUE

  • 1964-1991: La filière karité était gérée par l’Etat burkinabè à travers la Caisse de Stabilisation des Prix des Produits Agricoles (CSPPA). A partir de 1991, avec le programme d’ajustement structurel (PAS), l’Etat s’est désengagé de la filière et les acteurs devaient prendre le relais.
  • 2000: Dès 2000, les acteurs s’étant approprier leurs missions, ont entamé les négociations dont l’aboutissement a été la reconnaissance de l’Interprofession Table Filière Karité (TFK).
  • 1991-2009: En 2009, la Table Filière Karité (TFK) a été reconnue par l’Etat burkinabé comme « association » interprofessionnelle par récépissé n°2009/018/MATD/SG/DGMPAP/DOASOC du 04 février 2009 sous la loi n°10/92/ADP portant liberté d’association au Burkina Faso dont le champ d’application couvre les activités socio-économiques et professionnelles.
  • 2012: La loi n°050-2012/AN portant règlementation des organisations interprofessionnelles des filières agricoles, sylvicoles, pastorales, halieutiques et fauniques au Burkina Faso a été adoptée et toutes organisation à caractère interprofessionnelle enregistre sous une autre législation dispose d’un délai de deux (2) ans à compter de la date d’entré en vigueur de la présente loi, pour s’y conformer.

NOS MISSIONS

Conformément à loi sur les interprofessions les missions de l’interprofession TFK sont:

  • Développer la concertation entre les différents acteurs des maillons de la filière karité afin de faciliter l’harmonisation de leurs positions et d’améliorer, entre eux, la communication et les échanges;
  • Promouvoir et gérer les accords interprofessionnels entre les différents acteurs des maillons de la filière karité;
  • Promouvoir et garantir la qualité des produits de la filière karité et la création de label;
  • Représenter et défendre les intérêts de la filière karité, en servant d’interface entre les différents acteurs de la filière et les tiers pour la définition des politiques, des stratégies et des méthodes de promotion de la filière;
  • Développer et valoriser les fonctions et outils communs de promotion de la filière karité à travers notamment la recherche, la formation et l’appui-conseil;
  • Développer des procédures simples et des propositions de taxations, d’accès aux produits financier et aux approvisionnements en intrants;
  • Appuyer et dynamiser l’organisation et la formation professionnelle des acteurs de la filière karité;
  • Centraliser, traiter et diffuser d’une part, les informations stratégiques sur la filière karité et d’autre part, les informations statistiques sur les membres et les données permettant de suivre les effets ou les impacts de l’organisation interprofessionnelle TFK.

Pour plus d'information:

Veuillez consulter notre site web sur http://www.tfkburkina.com          

Lutheran World Relief

image du texte

Le projet SESAme Marketing and Exports (SESAME) est financé par USDA et mis en œuvre par LWR en collaboration avec un consortium composé de Nitidae ex RONGEAD et Afrique Verte Burkina. Le projet vise à accroître les capacités des OP de producteurs, des coopératives, des transformateurs, des acheteurs/exportateurs de sésame, des institutions financières et des entités gouvernementales (ensemble des acteurs de la filière) à répondre aux normes de qualité pour l’exportation du sésame. De façon spécifique, il a pour objectif
OS 1: Améliorer la productivité du sésame
 (i) Le renforcement de l’utilisation des techniques et technologies agricoles et,
 (ii) L’amélioration de la gestion agricole (fonctionnement, finances, etc.)
OS 2: Accroitre la commercialisation du sésame (national, régional, international)
(i)    L’amélioration de la valeur ajoutée des produits post production,
(ii)    Le renforcement de l’accès aux marches,
(iii)    L’amélioration de l’efficacité des transactions.
Le projet, qui sera exécuté sur cinq ans (Octobre 2016 – Octobre 2021), vise également à accroitre la production et l’exportation de sésame de qualité supérieure. Il est financé par l’United States of Department of Agriculture (USDA)/ (Département de l’Agriculture     des Etats Unies) sur la monétisation de 12 000 tonnes de  riz américain au Burkina Faso
Le projet cible les quatre principales régions productrices de sésame du Burkina Faso  à savoir les régions des Hauts Bassins (Houet, Tuy) et Cascades (Comoé), la région de la Boucle du Mouhoun (Mouhoun, Banwa, Kossi), la région de l’Est (Gourma, Tapoa, Kompienga) et prévoit d’atteindre 300 000 bénéficiaires producteurs de sésame.

25374082

Text To Change

image du texte

TTC, est une entreprise sociale très performante avec une réputation internationale. Elle a fait ses preuves dans :

  • les Campagnes de marketing social
  • La collecte de données et
  • L’évaluation de l’impact des projets sur les populations cibles.

 Depuis 2008, TTC a permis, et continue de permettre aux organisations d'engager des échanges avec leurs millions de bénéficiaires difficiles à atteindre, notamment en Afrique, en Asie et en Amériques.

Pour atteindre et impliquer ces gens vivants dans des régions les plus éloignées du monde avec une ouverture limitée sur le monde, TTC utilise le téléphone mobile, l’outil le plus accessible aujourd’hui en Afrique après la radio dans les familles. Ceci, à travers les SMS, les messages vocaux, les centres d’appels, les enquêtes de proximité et les medias sociaux.

Cet outil, au-delà de l’usage que nous en connaissons, partage et collecte également de l’information pour améliorer des projets communautaires, de développement, les services et produits dans le monde entier et rend l’information accessible en temps réel pour les plus défavorisés.

 Nous sommes à votre service à tout moment à contact@ttcmobile.com

Site Web : www.ttcmobile.com